Actus 2019 

Journée 6

Vendredi : 10 ème édition des Voiles de l’Espoir – The End 

Le proverbe dit que « Toutes les bonnes choses ont une fin », mais quand les moments ont été aussi forts, l’émotion du dernier jour reflète l’intensité des liens créés entre petits et grands durant toute cette semaine de navigation en Corse.

Cette parenthèse de vie aura été une semaine à part, loin du combat et du quotidien. Les sourires des 81 enfants en rémission de cancer et de leucémie ont transmis une force inexplicable aux 400 participants venus les encadrer, et – on l’espère – ont véhiculé un message d’espoir bien au-delà.

Les Voiles de l’Espoir sont une merveilleuse histoire de rencontres, d’humanité, de solidarité, d’émotion, avec une énergie portée par une équipe de bénévoles et d’organisateurs pour rendre ce rêve possible à tous…

Un spécial merci à notre Julie qui a vécu ce combat il y a quelques années et qui a offert le bénéfice de la vente de tableaux peints de ses mains aux #VDE2019 avant l’événement. Elle était notre invitée d’honneur, cet élan de solidarité est sans limite et nous espérons que ce message résonne bien au-delà de cette semaine. La devise de tous ? « Ne jamais abandonner ».

Morceau choisi à la soirée de clôture : « Avant cet événement je voulais être maîtresse ou infirmière, mais maintenant je sais que quand je serai grande je voudrais être comme vous et organiser les Voiles de l’Espoir pour faire du bien aux enfants »…

Pour tous ceux qui veulent nous faire part de leurs commentaires ou leurs anecdotes pour le livre d’or de l’événement, n’hésitez pas à envoyer en message public ou privé sur la page des Voiles ou par email à contact@velacom.fr, joignez-nous la photo de votre choix si vous le souhaitez et nous compilerons le tout pour en garder un maximum de souvenirs.

Bon retour à tous et bonnes retrouvailles en famille ! On vous aime, vous nous manquez déjà ! #vde2019

Et un grand merci à nos sponsors Computa center et Groupe Lamarck pour leur soutien précieux.

Journée 5

Jeudi : Les Voiles de l’Espoir entre Terre & Mer 

Ce jeudi, après une nuit passée à l’hôtel pour garantir un bon repos, les enfants avaient rendez vous sur le port de Bonifacio pour un déjeuner chez Josette au bar restaurant L’escale. Un grand merci à elle pour son accueil, les enfants se sont régalés.

Après le déjeuner, les autocars Massimi sont venus chercher les enfants sur le port pour les emmener jusqu’à la ferme Fior Di Lezza à Sartène où ils ont pu découvrir les ateliers prévus pour l’occasion : brossage des poneys, des ânes, fabrication du fromage et dégustation.

À la fin de cette après midi pédagogique, une surprise attendait les enfants : des voitures et motos de collections s’étaient donnés rendez vous pour venir les chercher devant la ferme et effectuer un convoi unique jusqu’à la place forte de Sartène dans le centre de la ville. 

Les enfants étaient émerveillés de pouvoir découvrir les paysages de montagne tout en étant à bord de ces véhicules de collection. 

Après une pause dans le gymnase de la ville pour se changer, dîner, reprendre des forces, et jouer dans la cours avec les petits copains de la semaine. 

Tous les équipages ont enfilé leur tenue blanche pour profiter d’une soirée publique sur la place de Sartène, un grand merci à la ville de Sartène pour leur accueil et particulièrement au maire de la ville Paul Quilichini

Cette escale dans les hauteurs a clôturé en beauté cette journée de terrien qui s’est finie par feu d’artifice en l’honneur de la 10 ème édition des Voiles de l’Espoir. 

Elisa Tramoni et les enfants de l’école primaire de Sartène ont entremêlé leurs voix à celles des petits mousses des Voiles de l’Espoir pour chanter un chant Corse à capella qui a donné des frissons à l’ensemble de la foule présente. La soirée à ensuite été lancée au rythme du saxophone, avant que le groupe Bande a part n’enflamme la place pour une soirée dansante. 

Tous les bateaux sont rentrés au port de Propriano dans la journée grâce aux skippers qui les ont convoyés. Place à la dernière journée de navigation vendredi pour relier Bonifacio et assister à la soirée de clôture de cette 10 ème édition !

Journée 4

Mercredi : Le référent, confident et parent d’une semaine d’exception 

Pour permettre une semaine loin de la famille, chaque enfant des Voiles de l’Espoir est suivi par un référent qui veille sur deux enfants le temps d’une semaine. Plus qu’un accompagnant, le référent est central pour permettre l’encadrement des enfants.

Confident, parent, il est de tous les instants pour veiller sur les moussaillons du réveil au coucher, pour accompagner les enfants aux ateliers, pour les crémer contre le soleil, pour les hydrater à longueur de journée,…

Découvrez ce rôle à travers la vidéo du jour et embarquez pour une journée idyllique.

Après avoir quitté le port de Port-Vecchio le matin, les 60 voiliers ont mis le cap vers les Iles Lavezzi, écrin de turquoise au large de l’île de beauté.

Les enfants ont été accueillis par les guides de l’office de l’environnement de Corse de la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio pour une visite privilégiée. Jean-Louis et Marie-Catherine leur ont fait une découverte de la faune et la flore de l’île pour sensibiliser les petites têtes blondes à la préservation de l’environnement. Un programme pédagogique qui agrémente une journée rythmée de navigation et de baignade au milieu des bancs de poissons.

Les voiliers ont ensuite rejoint le port de Bonifacio pour une soirée libre, repos pour tous et dodo à l’hôtel pour tous les enfants, demain matin pas de réveil pour prendre des forces pour la journée de découverte des terres en bus dans l’Alta Rocca !

Journée 3

Mardi : Une escorte complète pour les Voiles de l’Espoir

La sécurité est au centre de toutes les préoccupations des organisateurs des Voiles de l’Espoir pour garantir un dispositif complet et unique.

Pour encadrer les 80 enfants en rémission de cancer et de leucémie, de gros moyens ont été déployés pour encadrer cette manifestation de grande ampleur.

Les Voiles de l’Espoir sont soutenues par les brigades nautiques et la gendarmerie maritime à terre, la brigade motorisée pour une escorte dédiée la journée dans les terres, la Marine Nationale avec la venue du Jason, la SNSM avec un accompagnement de l’ensemble des bases de la Corse du Sud (Ajaccio, Propriano,Bonifacio, Porto-Vecchio), les pompiers en veille en cas d’urgence médicale, l’appui de la préfecture maritime avec le CROSS Méditerrannée.

 
Revivez la journée de navigation entre Bonifacio et Porto-Vecchio avec un moment magique au mouillage de Rondinara où les petits s’en sont donnés à coeur joie dans l’eau translucide. Sauts dans l’eau, éclaboussements, balades en paddle, bouées canard, barbotage, les petits et grands ont  savouré cette déconnexion totale au mouillage de Rondinara avant de rejoindre Porto-Vecchio.
 
Pour poursuivre cette journée les pieds dans leau, tous les équipages étaient attendus pour une soirée plage dans la splendide baie de Santa Giulia. Colliers de fleurs, fontaine à chocolat, musique hawaïenne, tout y était pour partager un beau moment de danse et d’échanges.

Journée 2

Lundi : Le parrain Franck CAMMAS embarque sur les Voiles de l’Espoir 2019 

Franck Cammas, navigateur de renom, est venu soutenir en tant que parrain de l’édition 2019 la plus grande manifestation nautique au monde pour les enfants en rémission de cancer et de leucémie : les Voiles de l’Espoir.

Franck Cammas est allé à la rencontre des 80 enfants présents sur cette manifestation qui se déroule du 15 au 21 juin en Corse du Sud. Un programme varié de navigation et d’animations à terre encadré par 400 bénévoles sur 60 voiliers pour leur permettre de vivre une bulle pleine d’émerveillement loin de leur quotidien difficile.

« Je suis fier de parrainer l’édition 2019 des Voiles de l’Espoir. En tant que skipper, je me bats en mer contre les éléments en solitaire et tout comme eux je dois affronter les éléments qui ne sont pas toujours faciles à maîtriser. Je suis ravi de pouvoir contribuer à donner de l’espoir à ces enfants qui le méritent énormément. »

Plus qu’un événement, une parenthèse de vie pour ces enfants venus de France métropole et des DOM-TOM, de Suisse, du Luxembourg, d’Israël et du Maroc. La présence de Franck Cammas sur l’événement est un moment inoubliable pour les petits et les grands qui participent à l’événement.

Retour sur une journée d’exception avec le parrain Franck CAMMAS :

Après une ovation pour le parrain lors du briefing matinal des équipages à Propriano, les voiliers ont pris la mer pour découvrir les joies de la navigation. Les enfants ont eu l’honneur de profiter d’une navigation aux côtés de notre parrain pour apprendre les manoeuvres en mettant le cap vers Bonifacio.

Après une escale au mouillage pour poser l’ancre dans les eaux turquoises de l’anse de Rocapine et goûter l’eau, les enfants ont ensuite découvert avec émerveillement les falaises de Bonifacio.

Le soir, les 80 moussaillons étaient attendus en haut du bastion pour jouer les pirates dans la ville avec en invité surprise le très célèbre pirate Jack Sparrow.

Une soirée magique qui clôture une journée riche de partage où le sport et la solidarité sont à l’honneur.

Journée 1

Dimanche : Ajaccio à Propriano, première navigation 

Le briefing du dimanche matin annonçait une journée clémente, et les équipages ont pu profiter d’une première journée de navigation dans des conditions idylliques : mer calme et petite brise pour permettre à tous les moussaillons de hisser les voiles.

Mais avant de quitter le quai, certains ont eu droit à une visite privilégiée de la vedette de la gendarmerie, merci pour ce bel échange.

Pour beaucoup d’entre eux le moment de larguer les amarres était synonyme de découverte : évasion, voile, liberté, pour cette première fois en bateau !

De nombreux équipages ont fait escale sur la route en direction de Propriano pour profiter d’une baignade dans des mouillages dignes des cartes postales avec en toile de fond les tours génoises typiques de l’île. L’émerveillement est garanti pour cette découverte de l’île qui porte bien son nom : beauté. « De l’eau turquoise, des paysages qui changent, et même des bancs de poisson sous le bateau! « . Quoi de mieux pour un petit mousse que de profiter d’une petite sieste au rythme des bercements du bateau. Ils ont vu juste, c’est l’heure de reprendre des forces avant d’arriver au club-mickey de Propriano en pleine forme pour profiter des joies de la glissade et des balançoires les pieds dans le sable !

Ce soir, les tenues africaines étaient à l’honneur pour une soirée conviviale sous un chapiteau aux allures de jungle, la pleine lune brillait au-dessus de tous les participants pour un retour au son lointain des tam-tams…

Place à la suite du programme dès demain 9h30 : cap vers Bonifacio avec la présence de Franck Cammas, navigateur de renom et parrain de l’édition 2019 des Voiles de l’Espoir !

Journée 0

Samedi : Ajaccio, arrivée des équipages

Depuis ce week-end un vent de solidarité et d’espoir souffle en Corse à l’occasion des Voiles de l’Espoir, la plus grande manifestation nautique au monde pour les enfants en rémission de cancer et de leucémie.

80 enfants ont été accueillis ce samedi par un dispositif hors normes mêlant 400 participants et bénévoles pour rendre cette semaine unique.

Plus qu’un événement, une parenthèse de vie pour ces enfants venus de France métropole et des DOM-TOM, de Suisse, du Luxembourg, d’Israël et du Maroc.

Après un voyage parfois long pour atteindre l’île de beauté, toute l’équipe des bénévoles était à pied d’oeuvre samedi à partir de 13h pour accueillir les équipages.

Les procédures d’accueil sont millimétrées et cette arrivée reflète l’engagement et le professionnalisme de l’événement. Les référents sont invités à accompagner les enfants devant une commission médicale, les skippers, eux, sont attendus pour remplir les formalités administratives et récupérer les cartons d’avitaillement prêts pour la semaine, les enfants ont ensuite rendez-vous avec la commission animation pour découvrir un avant-goût du programme et réceptionner leur carnet de bord de moussaillon pour la semaine.

Une fois l’inscription validée, les ateliers s’enchainent pour les enfants qui souhaitent rester à l’ombre pendant que les équipages chargent le bateau : bar à tatoos, origamis, noeuds marins, chacun prend ses marques et découvre le cadre de cette semaine qui l’attend.

Dans l’après-midi, la CCI de la Corse du Sud a convié les enfants à venir déguster un goûter aux premières loges devant le port, merci à eux pour ce chaleureux moment aux Terrasses du Port et pour l’accueil. Le ton de la semaine est donné : soleil et convivialité !

Le soir, place aux discours pour déclarer l’ouverture officielle de l’événement au Palais des Congrès d’Ajaccio lors d’un dîner de lancement. Après un discours d’accueil de la Collectivité de Corse souhaitant la bienvenue à tous au nom de Gilles Simeoni, c’est une ovation pour Marc-Dominique Tramoni et Laurent Diffala de la part de tous les équipages pour les féliciter pour le travail dans l’ombre et leur investissement sans limite ces deux dernières années qui ont permis l’organisation de cette nouvelle édition.

Et pour l’occasion des invités surprise attendent les enfants pour un spectacle d’inauguration : Astérix, Obélix, et tout le village gaulois avaient rendez-vous avec les villages corses ! L’occasion de leur présenter la mascotte de l’événement qui va les suivre au fil de la semaine : la salamandre corse !

Une soirée dansante s’est ouverte avec en musique d’entrée une chanson évocatrice de leurs yeux pétillants de ces premières heures : « Happy » ! Obélix a eu la chance de danser avec chacun d’eux avant de retourner au bateau prendre des forces…pour un lendemain rythmé !

Crédit photos : Agathe F. Photographie

Crédit vidéo : Corsica Drone

PARTENAIRES